Bolivie, les sommets


De retour du lac titicaca, nous reprenons notre camp de base à la Paz. Pierre, le copain qui nous héberge, connait très bien des français qui gèrent une agence de voyage : Terra Andia (hop un peu de pub). Et , Oh coïncidence ils sont en train de s'organiser une ascension du Pequena Alpamayo, 5400m. Après quelques coup de fil nous nous incrustons dans le groupe.

Arrivée le soir dans la toute petite communauté de Tuni perdue au fond d'une vallée remplie de lamas.

 

 

Après un gros repas, tout le monde au lit car le réveil est programmé pour 1h du matin.

 

Nuit courte et frigorifique.

Au réveil, la pleine lune éclaire le chemin et les montagnes, nous pouvons même éteindre les frontales !

Après trois bonnes heures, nous arrivons au pied du glacier, où il nous faut chausser les crampons. Nous formons des cordées de 3 plus un guide. Et c'est parti pour l’ascension sous le jour qui se lève. Il faut zigzaguer entre les crevasses. Petit à petit nous arrivons à un col, chaque cordée a son rythme. Mais les nuages montent et nous empêcheront de monter jusqu’au dernier sommet. Ma cordée s’arrête au col à 5200, celle de Sandra atteindra même le premier sommet a 5300.

Magnifique expérience, pas du tout inquiété par le mal des montagnes, grâce à une bonne quantité de feuilles de coca mâchées en route.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Maminou (vendredi, 28 avril 2017 16:48)

    Trop beau tout ça,quelle chance d'avoir pu faire cette ascension
    Jolies les étoiles,mais j'attends toujours de voir La Croix du Sud,puisque en Equateur nous avons eu tous les soirs des nuages
    On vous embrasse très fort

  • #2

    Sonia (dimanche, 30 avril 2017 22:21)

    Ouah, tout simplement superbe, je love ++. Bravo les sportifs et bravo l'artiste à la photo! Bises